Psaume dans la ville

S'arrêter, goûter une parole

Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ;
à les garder, j'aurai ma récompense.
Montre-moi comment garder ta loi,
que je l'observe de tout coeur.
Guide-moi sur la voie de tes volontés,
là, je me plais.
Incline mon coeur vers tes exigences,
non pas vers le profit.
Détourne mes yeux des idoles :
que tes chemins me fassent vivre.
Pour ton serviteur accomplis ta promesse
qui nous fera t'adorer.
Détourne l'insulte qui m'effraie ;
tes décisions sont bienfaisantes.
Vois, j'ai désiré tes préceptes :
par ta justice fais-moi vivre.



Frère Franck Dubois

Méditation

Frère Franck Dubois

« Que ta volonté soit faite », l’indice est plutôt maigre. Je sais bien que la clef du bonheur est pour moi de suivre en tout ce que Dieu me propose. Il y a, c’est vrai, les préceptes et les lois. Il y a dans le Livre mille recommandations. Mais l’on ne suit pas Dieu comme on suit une leçon. Car qui pourrait se dire qu’il a su accomplir sans faillir jamais les commandements ? Vais-je obéir aux lois pour compter mes bons points, tel l’élève modèle friand d’images pieuses ? « Tu sais Seigneur, je veux me faire bien voir, seras-tu fier de moi : j’ai fait tous mes devoirs ! »
Mais je n’ai plus dix ans. Et je ne peux aimer à coup de récompenses, ni suivre le chemin par peur du châtiment.

Car aimerais-je vraiment un Dieu que je craindrais ? Me laisserait-il seul affronter le défi de qui veut sans tarder marcher en sa présence ? Cruel serait un Dieu qui se délecterait de voir ses créatures peiner la peur au ventre, sans jamais se soucier de leur venir en aide. Mais il n’est pas ainsi, car Dieu veut que je l’aime et il peut par lui-même me donner de l’aimer. Car aimer le Seigneur, c’est vouloir bien qu’il m’aime, et lui prêter mon cœur, qu’il vienne l’habiter. Le chemin, c’est le Christ, qui en moi peut aimer. Le désir, c’est l’Esprit qui me fait adorer. La vie, celle que j’espère, c’est le Père qui la tient, et la garde pour moi, au terme du chemin. Que ta volonté soit faite, par toi, en moi.